31/05/2005

Occlusion et beauté du visage ?

Question :

"Occlusion et beauté du visage?"

Réponse :

- Quelle "occlusion" ? La « bonne » ou la « mauvaise » ?

- On parle plus volontiers d’une « relation » entre les mâchoires, plutôt que d’une « occlusion » qui ne dure que moins d’une ½ seconde par minute dans les conditions physiologiques = réflexe d’occlusion lors des 1500 à 2000 déglutition salivaire quotidiennes pour déglutir un peu moins d’une ½ tonne de salive par an.

- Tout cette mécanique est régie par la perception proprioceptive précise du 0,01 au 0,001 de millimètre, soit l’épaisseur d’un cheveu. C'est le seul et unique déterminant de l'occlusion.

- La Déglutition Salivaire Dysfonctionnelle entraîne à divers degrés la « malocclusion » pour plus de 75 % de la population adulte avec une activité mimique faciale considérable, toujours au détriment des phases de repos de tous les muscles posturaux et accompagnant des signes (dits « objectifs ») / symptômes (dits « subjectifs » par les professionnels) les plus divers et pas nécessairement simultanés : grimaces, tics posturaux, difficulté de déglutition salivaire, perlèches, salive sur l’oreiller / draps de lit le matin (le patient « bave » la nuit), asymétries des mouvements, disparition du rouge des lèvres (pour le sexe dit « faible » = l’inverse des « lèvres pulpeuses »), douleurs musculaires tête / nuque / épaule(s) / bras / jambes, migraines et céphalées (15 à 20 % de la population adulte), perte du sommeil, respiration buccale et maladies des voies respiratoires, apnée du sommeil, etc. : c’est le tableau de la « détresse respiratoire » cachectique et ce, depuis la plus tendre enfance !

- Bref : avec une malocclusion pareille (DSD), tu aurais difficile de devenir un champion olympique ou d’atteindre le 1/1000ème des canons de beauté, telle la figure de la statue d’Apollon choisie en 1898 par E. H. Angle, le 1er Orthodontiste au monde…

Ais-je bien répondu à une question qui angoisse la majorité des praticiens dentaires de par le monde ?

Occlusalement Vôtre !

16:15 Écrit par Occlusion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.